Vendre DDP en France

Le scenario d’un BREXIT "no-deal" se rapproche, avec effet au 1er janvier 2021. A compter de cette date, les transactions B2B ne seront plus considérées comme des mouvements intracommunautaires et seront considérées comme des importations et exportations entre l'UE et le Royaume-Uni . Cela signifie que la TVA et les droits de douanes devront être payés au titre des importations dans le pays d'importation des biens La question se pose de savoir laquelle des parties prendra en charge les obligations et responsabilités supplémentaires qui y sont attachées, notamment en ce qui concerne le transport, l'assurance, les attributs de la qualité d’exportateur / importateur (et donc la responsabilité que cela entraîne vis à vis des douanes, notamment en termes de contrôle réglementaire) fiscalement et bien sûr financièrement.

D'un point de vue commercial, un client ne voudra pas avoir plus de charge administrative après le Brexit. Par conséquent, nous pensons que de nombreux fournisseurs proposeront de travailler sur une base DDP avec leur client.

Qu'est-ce que l'incoterm DDP?

L'incoterm DDP signifie «Delivery Duty Paid». En pratique, cela correspond à la situation où c’est vous, vendeur, qui êtes en charge du transport de vos marchandises. De plus, vous êtes tenu à la réalisation des formalités douanières en France et aurez la qualité d’« importateur » en France. Cela signifie que (selon le pays d'arrivée des marchandises):

  • vous vous occuperez du transport de vos marchandises
  • vous vous occuperez des formalités douanières en UE / Royaume-Uni
  • vous devenez l’importateur dans l'UE / Royaume-Uni.

Certes, l’utilisation de l’incoterm DDP soulage votre client des charges et coûts administratifs douaniers, mais votre entreprise devra désigner un représentant en douane dans l'UE pour que les marchandises soient dédouanées en votre nom. Il est important de discuter de l’incoterm utilisé avec vos clients et de vous mettre d’accord sur vos responsabilités respectives en tant que fournisseur d’une part et de réceptionnaire des marchandises d’autre part.

Contactez-nous dès aujourd'hui pour découvrir comment nous pouvons minimiser l'effet du Brexit sur votre entreprise…

Quels sont les scénarii possibles?

Les scénarii développés ci-dessous sont basés sur l’hypothèse selon laquelle votre entreprise ne dispose pas d'un établissement fixe dans le pays d'arrivée des biens. Votre entreprise sera considérée comme établie dans un autre pays si certains critères sont remplis. Cela pourrait par exemple être le cas si vous avez dans vos entrepôts ou des bureaux dans ce pays avec des employés travaillant pour votre entreprise dans ce pays et/ou des décideurs présents dans le pays d'arrivée. Une analyse fine doit être menée à ce sujet. Nous vous recommandons vivement de nous contacter si vous avez des doutes à ce sujet.

"Je suis une entreprise basée au Royaume-Uni, vendant à des clients français et à des clients établis dans l'UE. Comment puis-je continuer à vendre à mes clients de l'UE?"

Votre entreprise vend en DDP uniquement à des entreprises françaises:

  • Vous n'avez pas l'obligation de vous identifier à la TVA française,
  • Vous devez obtenir un numéro EU EORI (car votre numéro GB EORI ne sera plus valable dans l'UE),
  • Vous devez désigner un représentant ou un courtier en douane,
  • Vous paierez les droits de douane et la TVA à l'importation en France,
  • Une demande de remboursement de la TVA acquittée peut être formulée via la procédure de remboursement (13e directive)
  • La demande de remboursement peut être introduite trimestriellement ,
  • Vous facturerez vos clients français sans TVA (mécanisme d'autoliquidation domestique obligatoire),

Vous pouvez également choisir de vous identifier à la TVA en France si vous souhaitez bénéficier de l’autoliquidation de la TVA à l'importation, afin de ne pas avoir à avancer d'acompte de TVA auprès du commissionnaire en douane (dans ce cas, voir le cas suivant).

"Je suis une entreprise basée au Royaume-Uni, vendant à des clients français et à des clients de l'UE. Comment puis-je continuer à vendre à mes clients de l'UE?"

Si vous importez en France en DDP et vendez à des entreprises dans d'autres pays de l'UE:

  • Vous avez l' obligation de vous identifier à la TVA en France
  • Cela permet à votre entreprise de vendre dans d'autres États membres de l'UE (livraisons intracommunautaires)
  • Vous devez obtenir un numéro EU EORI (car votre numéro GB EORI ne sera plus valable dans l'UE),
  • Vous devez désigner un représentant ou un courtier en douane.
  • Vous ne paierez que les droits de douane,
  • La TVA à l'importation sera déduite dans votre déclaration de TVA,
  • Pas besoin de paiement anticipé de la TVA à l'importation.

Contactez-nous dès aujourd'hui pour découvrir comment nous pouvons minimiser l'effet du Brexit sur votre entreprise...

curl image
 

Vous souhaitez savoir comment RMB peut aider votre entreprise?

Envoyez-nous un e-mail et nous vous contacterons rapidement, nos experts en TVA seront ravis de vous aider. Vous pouvez également nous contacter par téléphone au +33 3 20 25 70 70

Contactez-nous

Book your call with our experts

Contactez nous pour planifier une discussion avec l'un de nos experts afin d'évaluer votre situation fiscale.

Nous vous offrons le premier check-up, sans engagement de votre part.

Book an appointment